Motos, étape 4 - Sunderland sur le fil, nouvel abandon côté français

Basile Davoine

La quatrième étape du Dakar a été marquée par un nouveau coup dur pour le clan Yamaha. Au lendemain de l'abandon d'Adrien van Beveren, c'est Xavier de Soultrait qui a jeté l'éponge. Touché au poignet hier et contraint de recevoir des points de sutures, le Français redoutait de trop souffrir. Ses craintes se sont confirmées, et après avoir tenu le coup 300 km mais en se faisant rapidement distancer, il a finalement décidé de mettre pied à terre. 

Lire aussi :

Brabec : Un roadbook qui change tout pour les motards

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Cette quatrième journée de compétition emmenait les concurrents de Neom à Al-'Ula avec au total 672 km à parcourir, dont 453 de spéciale. Après avoir fait exploser le classement général hier, Ricky Brabec s'est montré plus sage sur un parcours dont il se méfiait. "La spéciale est piégeuse aujourd’hui", a-t-il rappelé. "J’ouvre la route et les pistes caillouteuses sont difficiles à trouver, très glissantes... J’espère ne pas perdre trop de temps."

Du temps, le leader en a effectivement perdu sur ses concurrents, mais il peut toutefois se féliciter d'avoir bouclé une journée sans heurt, quand d'autres ont mordu la poussière. Ce fut notamment le cas de Joan Barreda, victime d'une légère chute au 270e kilomètre et lâchant plus d'un quart d'heure. Pablo Quintanilla et Matthias Walkner ont eux aussi été retardés.

Aux avant-postes, Kevin Benavídes a longtemps semblé en mesure de remporter l'étape, mais le pilote Honda a subi le coup de gaz mis par son coéquipier Jose Ignacio Cornejo dans les derniers kilomètres. Le Chilien est passé tout près de remporter sa première victoire sur le Dakar, avec 35 petites secondes d'avance sur l'Argentin... C'était sans compter sur le retour de Sam Sunderland, victorieux sur le fil avec 11 secondes d'avance ! Quatrième, Ricky Brabec limite la casse avec un retard chiffré à 2'59 sur le vainqueur du jour, tandis que le tenant du titre Toby Price (KTM) a terminé dans un temps proche de l'Américain, à 3'10.

Au classement général, Brabec conserve les commandes avec une avance qui se réduit toutefois à 2'30 sur Benavídes et à 8'31 sur Cornejo. Price pointe à 12'09. Sunderland se replace quant à lui à la cinquième place avec un déficit de 14'11 sur le leader.

Motos - Classement général provisoire après l'étape 4

Pos.

Pilote

Moto

Temps

1

United States
United States

 Ricky Brabec

Honda

15:06'43

2

Argentina
Argentina

 Kevin Benavídes

Honda

+2'30

3

Chile
Chile

 José Ignacio Cornejo

Honda

+8'31

4

Australia
Australia

 Toby Price

KTM

+12'09

5

United Kingdom
United Kingdom

 Sam Sunderland

KTM

+14'11

6

Chile
Chile

 Pablo Quintanilla

Husqvarna

+17'52

7

Spain
Spain

 Joan Barreda

Honda

+25'20

8

Argentina
Argentina

 Luciano Benavídes

KTM

+26'30

9

Austria
Austria

 Matthias Walkner

KTM

+27'03

10

United States
United States

 Skyler Howes

Husqvarna

+34'28

À lire aussi