Moyes, des claques et des claques

SO FOOT

"Attention à vous la prochaine fois." Malgré la fronde, malgré la colère et malgré tout ce qui l'entoure, David Moyes affiche un sourire de façade. L'homme ne veut pas se courber, ce n'est pas le moment. La scène date du 18 mars dernier, un jour où Sunderland a interrompu une série de trois baffes consécutives par un nul qui ne sert finalement pas à grand-chose contre Burnley (0-0) au Stadium of Light. Oui, pas à grand-chose, car deux semaines plus tard, les Black Cats ont replongé face à Watford (0-1) avant de se faire une nouvelle fois piétiner le moral à Leicester (2-0). Voilà plusieurs saisons que tout le monde s'est préparé à voir Sunderland dégager en Championship, la seule incertitude était de savoir quand et comment. Sur les cinq dernières campagnes, Moyes est la septième solution, mais l'Écossais devrait donc être l'homme de la chute. Bien sûr, il ne peut être entièrement tenu responsable de cette situation, mais le football…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages