La mue d'AG2R-Citroën, le retour au bercail de Cavendish, les emplettes d'Ineos... ce qu'il faut retenir du mercato 2021

Andréa La Perna
·1 min de lecture

• AG2R tourne la page Bardet

Au moment de dévoiler sa nouvelle tunique, sur laquelle le rouge a remplacé le bleu, Vincent Lavenu évoquait "un nouveau chapitre" de l'histoire d'AG2R La Mondiale. Rebaptisée AG2R-Citroën à partir de cette année, la formation World Tour française a très tôt dévoilé de nouvelles ambitions grâce à une proactivité étonnante sur le marché des transferts. Pas moins de 9 recrues ont été attirées pendant l'intersaison et pas n'importe lesquelles. Parmi elles, le champion olympique et classicman chevronné Greg van Avermaet. A 35 ans, le vainqueur de Paris-Roubaix en 2017 arrive avec une grande expérience aussi grande que son palmarès. Il est attendu comme le guide de son équipe sur les classiques flandriennes, lui qui espère encore pouvoir gagner son premier Tour des Flandres.

Le Belge sera entouré par ses deux coéquipiers de la CCC Gijs Van Hoecke et le rouleur infatigable Michael Schär. Déjà porté par Oliver Naesen et Benoît Cosnefroy sur les courses d'un jour, AG2R pourra désormais aussi compter sur le vainqueur de Liège-Bastogne-Liège 2018 Bob Jungels, arrivé de la Deceuninck-Quick Step. Le recrutement a aussi pioché dans le vivier national. Les sprinteurs Marc Sarreau (Groupama-FDJ) et Damien Touzé (Cofidis)...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi