Municipales 2026 à Paris : La Macronie déjà sur le pied de guerre

PLANS SUR LA COMETE - Le plan de la majorité présidentielle pour Paris commence à se déployer avec un premier objectif : changer le mode de scrutin

Il n’y a pas que pour l’élection présidentielle que les partis se mettent en place quatre ans à l’avance. En cette fin 2022, les municipales parisiennes de 2026 agitent déjà les États-majors, notamment côté majorité présidentielle. C’est Marlène Schiappa, la secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale et solidaire et de la Vie associative, qui a en quelque sorte vendu la mèche dans une interview au Figaro. Non seulement elle se positionne pour jouer un rôle dans quatre ans, mais elle dévoile le premier étage de la stratégie macroniste : un changement du mode de scrutin. La majorité considère en effet que les règles actuelles lui sont défavorables.

« La piste d’une loi en 2023 est sérieusement envisagée », affirme à 20 Minutes une source gouvernementale. Hypothèse la plus probable : qu’on élise le Conseil de Paris à l’échelle de la ville toute entière. Aujourd'hui, les conseillers sont élus par arrondissements. Le mode de calcul serait le même qu'actuellement, et en vigeur dans toutes les villes de plus de 1.000 habitants : la liste gagnante obtient automatiquement 50 % des sièges en jeu, le reste étant distribué à la proportionnelle entre toutes les listes ayant obtenu plus de 5 % ; ce qui assure une large majorité à une liste arrivée en tête, même loin(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Houlié (Renaissance) s’oppose à Darmanin sur l’expulsion des familles de délinquant de leur logement social
Budget 2023 : Un débat apaisé, des amendements de compromis... Mais le gouvernement reste inflexible
Qui a peur de la dissolution de l’Assemblée nationale ?