"Un mythe", "une idole", "un père"... Le monde du cyclisme pleure son champion Raymond Poulidor

franceinfo

Le cycliste Raymond Poulidor est mort, mercredi 13 novembre, à l'âge de 83 ans, a appris le service des sports de Radio France auprès de Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France. Coureurs, patrons d'équipe ou journalistes, ils se souviennent de "Poupou" sur franceinfo.

Bernard Thévenet : "Un homme tranquille et passionné"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Raymond Poulidor "était un mythe" et "quand on connaît bien Raymond, on a vraiment l'impression qu'il était indestructible", a réagi Bernard Thévenet, double vainqueur du Tour de France en 1975 et en 1977. S'il devait garder un souvenir de "Poupou", c'est celui de sa première course professionnelle en 1970 : "J'avais 22 ans. La première fois qu'on se retrouve à côté de Raymond Poulidor, on a l'impression de rêver. Se trouver à côté de lui, c'était quelque chose d'extraordinaire, d'insensé. Après j'ai appris à le connaître. C'est quelqu'un qui venait de la terre. Mes parents étaient paysans et je pense qu'on se comprenait assez bien."

Bernard Hinault : "Un coureur courageux, qui s'est (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi

À lire aussi