La Néerlandaise Annemiek van Vleuten prend le pouvoir au Tour de France femmes après un grand numéro

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Annemiek van Vleuten va endosser le Maillot Jaune. (B. Papon/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Annemiek van Vleuten (Movistar) a pris le Maillot Jaune à la veille de l'arrivée du Tour de France femmes en s'imposant en solo au Markstein, dans la grande étape des Vosges.

Grande favorite du Tour de France mais malade en début de semaine, Annemiek van Vleuten a assommé toutes ses adversaires samedi dans la traversée des Vosges pour endosser le Maillot Jaune et s'avancer sereinement vers la victoire finale dimanche. Trois semaines après son succès incontestable au Giro, la Néerlandaise a réussi un numéro d'anthologie : elle s'est envolée en solo à 62 km de l'arrivée dans les pentes sévères du Platzerwasel, la 2e ascension du jour.

lire aussi

Le film de l'étape


À ce moment-là, une seule rivale suivait encore Van Vleuten : Demi Vollering (SD Worx). Les deux Néerlandaises avaient éparpillé tout le peloton dès la montée du Petit Ballon, à 86 km de l'arrivée : la Maillot Jaune Marianne Vos a rapidement lâché prise. Chez les autres prétendantes (Longo-Borghini, Niewiadoma), c'était le sauve-qui-peut et l'écart s'est creusé de manière impressionnante au fil des kilomètres.

lire aussi

Le classement de l'étape

Juliette Labous, 4e du général

Après une ascension en solo du Grand Ballon Van Vleuten a passé la ligne d'arrivée avec 3'16'' d'avance sur Vollering. Cet airbag de plusieurs minutes lui permettra d'attaquer la Super Planche des Belles Filles sans trop d'inquiétude dimanche. À 39 ans, elle ajoutera alors une ligne de plus à un palmarès impressionnant (Giro 2019, 2020 et 2022, un titre olympique, 3 titres mondiaux...).

Derrière la favorite, le suspense concerne désormais les places d'honneur : Elisa Longo-Borghini a longtemps chassé en solo samedi avant de se faire dépasser dans les derniers kilomètres par le trio Niewiadoma - Ludwig - Labous. Quatrième de l'étape, la Française de l'équipe DSM est aussi 4e du général (à 5'22'') avant le grand final.

lire aussi

Le classement général

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles