Nîmes-Bordeaux : De Préville, Poundjé, Briand, Jovanovic… Pourquoi sont-ils les mal-aimés des Girondins ?

Clément Carpentier
·1 min de lecture

FOOTBALL - Pour diverses raisons, ces joueurs ne jouent pratiquement pas cette saison avec les Girondins de Bordeaux

Ils sont là. Mais c’est à peu près tout ce que l’on peut dire sur eux cette saison. Maxime Poundjé, Nicolas De Préville, Jimmy Briand et Vukasin Jovanovic traversent la saison des Girondins de Bordeaux tels des fantômes. Et quand on entend parler d’eux, c’est pratiquement toujours en mal depuis quelques mois voire quelques années pour certains. Des critiques venus des supporteurs, bien sûr, mais aussi de leurs propres dirigeants, parfois.

Alors pourquoi sont-ils devenus les « mal-aimés » des Marine et Blanc ? Comme souvent, chacun à ses raisons. Performances, situations contractuelles, choix du coach… 20 Minutes essaie de vous expliquer tout ça.

Poundjé, le mal-aimé de tous

C’est peut-être celui qui cristallise le plus les critiques, de tous les bords, et depuis le plus longtemps. Formé au club, Maxime Poundjé n’a jamais réussi à s’imposer sous le maillot bordelais (17 apparitions en moyenne sur une cinquantaine de matchs par saison). Pourtant, près de dix ans plus tard, il est toujours là ! Une situation qui exaspère la quasi-totalité des supporteurs des Girondins. Comment cela se fait-il ? Le(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Bordeaux-Toulouse : Qui sont les jeunes que l’on pourrait voir du côté des Girondins ?
Bordeaux-Lille : Youssouf Sabaly joue (bien) le jeu malgré sa situation aux Girondins
Brest-Bordeaux : Jean-Michaël Seri est-il toujours ce « bidon d’huile » essentiel au moteur d’une équipe ?