"Je n’ai pas vu mon fils pendant 3 mois", Céline Sallette raconte ses sacrifices émotionnelles et physiques pour la série Infiniti

·1 min de lecture

Difficile de passer à côté de la nouvelle série française de Canal+ Infiniti. Sortie le 4 avril, cette création de Stéphane Pannetier et Julien Vanlerenberghe s’intéresse à l’univers spatial. La mini-saga connaît un bon démarrage et a même été la série plus regardée en France la semaine dernière selon Allociné. Pour interpréter le rôle principal, c’est l’actrice Céline Sallette qui a été désignée.

Dans une interview accordée à Canal+, la comédienne de 41 ans a avoué avoir dû faire de très gros sacrifices pour incarner l’astronaute Anna Zarathi. Plus qu’apprendre l’anglais, la Française s’est imposée "trois mois de musculation intense" pour rentrer dans son personnage. Mais c’est d’un point de vue émotionnel que Céline Sallette a dû prendre sur elle-même. "Je pense que je n’ai jamais joué un rôle qui m’a demandé autant. En termes d’investissement physique et émotionnel et aussi en termes de temps. Raconte-t-elle à la chaîne cryptée. Comme c’était le Covid, je ne pouvais jamais rentrer chez moi pour voir ma famille. Souvent les gens me demandent si les rôles ont un coût. Si ça a coûté psychologiquement. (…) Et bien là par exemple je n’ai pas vu mon fils pendant trois mois et quand je suis rentré mon mec était au bord du burn out d’avoir porté la baraque et mon fils ne me parlait plus."

À lire également

<... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi