Nadal achète une équipe pour le premier Championnat du monde de bateaux électriques

Rafael Nadal s’étend sur d’autres terrain de jeu que le tennis.
Rafael Nadal s’étend sur d’autres terrain de jeu que le tennis.

Bien plus qu’un sportif, Rafael Nadal diversifie ses activités en dehors des courts de tennis. Connu pour être le roi de la terre battue, le tennisman espagnol s’exporte cette fois-ci en mer. En effet, le maître incontesté de Roland-Garros possède désormais une écurie des E1 Series, le premier Championnat du monde de bateaux électriques. Ceux-ci sont fabriqués par l’entreprise Seabird.

Rafael Nadal acquiert une équipe pour le premier Championnat du monde de bateaux électriques

Tout sourire, c’est à travers une vidéo postée sur les réseaux sociaux des E1 Series que Rafael Nadal a annoncé se lancer dans cette nouvelle aventure, le championnat du monde de bateaux électriques. Cette compétition, dont l’un des promoteurs et propriétaire de l’une des équipes est l’homme d’affaires espagnol Alejandro Agag, débutera en 2023. Dix équipes et vingt pilotes s’affronteront lors de courses de bateaux à travers une série de manches à élimination directe, qui se dérouleront sur deux jours. Celles-ci dureront quatorze minutes et se disputeront sur des circuits dans des villes telles que Miami, Venise ou encore Monaco.

Rafael Nadal met un coup de projecteur sur le programme Blue Action

En investissant dans une écurie du championnat du monde de bateaux électriques, Rafael Nadal met un coup de projecteur sur la révolution électrique et soutient le programme Blue Action, lancé par E1 Series. “Je suis vraiment ravi de m’impliquer dans un projet comme E1 qui valorise la durabilité et aura un impact positif sur la société dans son ensemble, en particulier dans les communautés côtières. J’aime aussi le fait qu’ E1 ait une mission claire et s’engage à préserver les écosystèmes marins”, a-t-il confié au site de l’organisation. Et d’ajouter : “En tant qu’athlète professionnel, je reconnais à quel point les gains marginaux ont un impact positif sur la performance. Voir ce même esprit de compétition et cette même approche appliqués à E1 pour optimiser les performances et l’efficacité de la mobilité maritime durable est une bonne nouvelle pour nos océans.” E1 Series est en partenariat avec Oceans 2050, afin de soutenir la durabilité sur le long terme. Le programme Blue Action sera supervisé par son scientifique en chef, le professeur Carlos Duarte. Outre ces courses de bateaux électriques, Nadal et E1 lanceront un évènement international sur le sport et la durabilité.

Nadal achète une équipe pour le premier Championnat du monde de bateaux électriques est un article paru sur Sportune