Nadal au bout du rouleau, son entourage craque

À 36 ans, la santé de Rafael Nadal interroge. Victime d'une blessure à la hanche, l'Espagnol a été éliminé au deuxième tour de l'Open d'Australie et ne conservera donc pas son titre. Depuis plusieurs années, les saisons de Rafa sont marquées par des blessures, et celles-ci s'expliquent par la vitesse des balles, trop rapides selon Toni Nadal qui estime que le tennis moderne est trop agressif.

Défait en 3 sets par l'Américain Mackenzie McDonald au deuxième tour de l'Open d'Australie, Rafael Nadal n'a pas pu livrer bataille lors de ce match. Gêné par une blessure à la hanche, l'Espagnol a tenu à aller jusqu'au bout de la rencontre, en champion qu'il est. Toutefois, cette nouvelle blessure interroge sur les aptitudes physiques de Rafael Nadal, et sa retraite est de plus en plus envisagée. Pour Toni Nadal, les dirigeants du circuit ATP ne sont pas étrangers aux blessures récurrentes de son neveu.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le tennis, une discipline devenue «trop agressive»

Entraineur légendaire de Rafael Nadal jusqu'en 2018, Toni Nadal s'est exprimé sur la dernière blessure de son neveu : « Je regrette que les dirigeants ne fassent rien depuis si longtemps pour protéger les joueurs de tennis dans une discipline devenue trop agressive. Il semble que personne ne veuille ralentir la vitesse de la balle, ce qui rend difficile la démonstration de l’exécution…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com