Nadal, Djokovic... Une grande menace identifiée pour l'Open d'Australie

Du 16 au 29 janvier prochain se dispute l'Open d'Australie, premier tournoi du Grand Chelem de la saison. Si Rafael Nadal est le tenant du titre, sa méforme interroge tandis que Novak Djokovic endosse largement le statut de favori. Toutefois, Andy Murray croit fermement en Nick Kyrgios qui pourrait là remporter son premier Grand Chelem, à domicile.

Forfait de dernière minute de la United Cup à cause d'une blessure à la cheville, Nick Kyrgios a décidé de se focaliser sur sa récupération afin d'aborder l'Open d'Australie dans les meilleures conditions possibles. À 27 ans, l'Australien court toujours après son premier Grand Chelem tandis qu'Andy Murray estime qu'il a largement les capacités pour s'imposer à Melbourne.

Andy Murray croit en Nick Kyrgios

Andy Murray et Nick Kyrgios sont deux joueurs dotés d'un fort caractère, ce qui ne laisse personne indifférent. De plus, l'Australien dispose d'un jeu particulièrement spectaculaire et ses régulières sorties fracassantes alimentent sa réputation sulfureuse. À Melbourne, il n'a jamais dépassé les quarts de finale en simple mais son expérience en Grand Chelem est un atout pour Andy Murray : «L’année dernière, il a remporté le double ici et a également réalisé un excellent parcours à Wimbledon. Il était très près du but et il n’était pas très loin non plus à l’US Open», a expliqué l'Ecossais dans des propos rapportés par We Love Tennis.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com