Nadal s'en sort in extremis

·1 min de lecture
Nadal s'en sort in extremis
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

par Martin Schmuda (iDalgo)

Pour son entrée en lice au tournoi ATP 500 de Washington, Rafael Nadal a souffert pour l'emporter face au virevoltant Jack Sock 6-2 4-6 7-6(1). Après la perte du premier set, l'Américain s'est rebellé jusqu'à égaliser à une manche partout et réaliser le break d'entrée dans le dernier acte. L'Espagnol ne comptait pas prendre la porte si tôt et a fini par s'adjuger la victoire au jeu décisif. Le Majorquin affrontera Lloyd Harris au troisième tour, vainqueur de Tennys Sandgren 6-4 1-0 ab. Après avoir sorti le tenant du titre Nick Kyrgios, Mackenzie McDonald a éliminé cette nuit Benoît Paire 6-7(6) 6-4 6-4 et poursuivra son parcours face à Ilya Ivashka, tombeur de Grigor Dimitrov 6-2 7-6(4). Ce deuxième tour a aussi vu les éliminations d'Alex de Minaur, Alexander Bublik, Dan Evans et Frances Tiafoe, ainsi que les qualifications de Kei Nishikori et Jannik Sinner.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles