Nafissatou Thiam remporte son deuxième titre mondial de l'heptathlon à Eugene

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Nafissatou Thiam a enregistré le deuxième total de sa carrière. (F. Faugere/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La Belge Nafissatou Thiam a conquis dans la nuit de lundi à mardi son deuxième titre mondial de l'heptathlon après 2017, avec 6 947 points, devant la Néerlandaise Anouk Vetter (6 867 pts) et l'Américaine Anna Hall (6 755 pts).

Nafissatou Thiam s'est imposée en patronne sur l'heptathlon des Championnats du monde de Eugene. La Belge de 27 ans, double championne olympique en titre, a reconquis un titre qu'elle avait gagné en 2017 avant de se contenter de l'argent en 2019. Dans la nuit de lundi à mardi, Thiam a totalisé 6 947 points, devançant la Néerlandaise Anouk Vetter (6 867 pts) et l'Américaine Anna Hall (6 755 pts).

lire aussi

Les résultats de l'heptathlon

En tête de l'épreuve à partir de la hauteur, samedi, Thiam avait perdu la tête après le lancer de javelot, où Vetter s'était approchée de son record (58,29 m) et avait relancé le suspense pour la dernière épreuve, le 800 m. Les deux athlètes avaient des records similaires (2'15''24 pour Thiam, 2'17''71 pour Vetter) et il fallait à la Namuroise finir avec 1''36 d'avance sur la Néerlandaise.

Anna Hall en feu sur le 800 m

La course a tenu toutes ses promesses puisque dans le sillage de Hall, Thiam est parti sur des bases rapides tandis que Vetter ne pouvait pas suivre. Au final, elle a explosé son record avec 2'13''00, largement devant sa rivale (2'20''09). Comme à Tokyo, Vetter, 29 ans, finit en argent, mais améliore son record des Pays-Bas.

Thiam réalise le deuxième meilleur total de sa carrière après son record (7 013 pts en 2017). À la troisième place, Anna Hall a impressionné. Championne NCAA, également brillante sur le 400 m haies (54''48 cet été), l'étudiante de l'université de Floride a mené le 800 m de bout en bout malgré des jambes que l'on devinait très lourdes. En récompense, elle a explosé son record de quasiment 300 points.

lire aussi

Toute l'actu des Mondiaux

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles