Nairo Quintana ne compte pas prendre sa retraite

Nairo Quintana a annoncé qu'il ne comptait pas prendre sa retraite. (S. Mantey/L'Équipe)

Alors que l'annonce d'une retraite sportive était pressentie, le Colombien Nairo Quintana a précisé, ce mercredi à Bogota lors d'une conférence de presse, qu'il comptait poursuivre sa carrière et trouver au plus vite une équipe.


La rumeur persistante qui circulait depuis quelques jours concernant l'avenir de Nairo Quintana a été officialisée ce mercredi. Lors d'une conférence de presse organisée à Bogota, le coureur colombien a surpris tout le monde en annonçant qu'il ne comptait pas mettre un terme à sa carrière dans l'immédiat tout en précisant qu'il n'avait toujours pas trouvé une équipe pour la saison prochaine mais qu'il avait toujours plusieurs contacts.

« Je veux continuer à courir, à mettre un dossard et à me mettre au service d'une équipe, a expliqué le Colombien. Je vais voyager en Europe dans les prochaines semaines puisque j'ai encore des contacts avec plusieurs équipes. J'ai l'ambition de ne pas m'arrêter là. »

En août dernier, juste avant le départ de la Vuelta, l'UCI avait signifié la disqualification de Quintana sur le Tour 2022, où il avait pris la sixième place, pour un double contrôle positif au tramadol, produit interdit en compétition selon le règlement médical des instances internationales du cyclisme. Malgré cette sanction de l'UCI, le Colombien a toujours eu la possibilité de courir puisque le produit incriminé ne figure pas sur la liste de l'Agence mondiale antidopage.

lire aussi : L'avenir en pointillé de Quintana, poussé vers la sortie

Après s'être pourvu en appel devant le TAS, Quintana avait vu sa requête rejetée par le tribunal sportif de Lausanne au début du mois de novembre. Arrivé en fin de contrat avec la formation Arkéa-Samsic, le Colombien avait été sur le point de prolonger son contrat avant d'y renoncer après l'annonce de sa disqualification.

lire aussi : Toute l'actualité du cyclisme