Nancy mené face à QRM, le match pour le maintien définitivement interrompu

·1 min de lecture

Le match entre Nancy et Quevilly-Rouen a été arrêté à la 39e minute, vendredi, en raison de jets de fumigènes de la part de supporters lorrains, alors que QRM menait de trois buts. Il ne reprendra pas dans la soirée.

La rencontre entre Nancy et Quevilly-Rouen a été arrêtée à la 39e minute de jeu alors que le club lorrain, virtuellement en National, était largement mené par QRM (0-3), ce vendredi soir. L'arbitre de la rencontre, Rémi Landry, a renvoyé les deux équipes aux vestiaires après des jets de fumigènes en provenance du kop nancéien, qui avait déjà manifesté sa colère de la même manière à la 23e. Une quarantaine de minutes plus tard, l'officialisation est tombée : le match est définitivement interrompu.

Le club de QRM annonce sur Twitter qu'une « décision sur l'issue du match sera prise prochainement », pendant que l'ASNL semble entériner sa descente en National, inéluctable en cas de défaite lors de cette 35e journée.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles