Nancy : Quatre personnes déférées, plus de 300.000 fichiers pédopornographiques téléchargés

Caneva

comparution immédiate - Deux personnes ont déjà été condamnées, et deux autres vont être prochainement jugées à Nancy. Toutes pour le téléchargement de fichiers pédopornographiques

Une opération contre la pédocriminalité a eu lieu en Meurthe-et-Moselle. Résultat : deux personnes ont été condamnées et deux autres vont être jugées pour avoir téléchargé des centaines de milliers d’images et de vidéos pédopornographiques, a annoncé vendredi le procureur de la République, François Pérain. Cinq personnes avaient initialement été placées en garde-à-vue mais l’une d’elles, le fils de l’un des mis en cause, a finalement été mise hors de cause, a-t-il précisé.

Jugées devant le tribunal judiciaire de Nancy lors d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC, plaider-coupable), deux personnes, un retraité de 64 ans et un intérimaire de 53 ans inconnus de la justice, ont été condamnées à 12 et 14 mois de prison avec sursis probatoire, a indiqué le procureur.

Le premier avait téléchargé « entre 2019 et 2022 » 666 images pédopornographiques et 238 vidéos. Le second avait téléchargé « entre avril 2021 et septembre 2022 » 30.000 vidéos et 228.000 photos, a-t-il précisé. Le tribunal a prononcé à leur encontre une injonction de soins, une interdiction de contacts avec des mineurs ainsi que leur inscription sur le fichier des auteurs d’infractions sexuelles ou violentes (Fijais).

Les deux autre(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Nancy : Licenciée dix-huit ans après avoir été déclarée inapte, une salariée poursuit La Poste
Nancy : Une automobiliste stoppée à 137 km/h en plein centre-ville
Meurthe-et-Moselle : Trous bouchés, tags… Un golf vandalisé par des militants écologistes ?