Nantes étrille Chambéry et prend les commandes

Aymeric Minne, ici lors du trophée des Champions gagné contre le PSG, a été précieux pour le HBC. (S. Mantey/L'Équipe)

En ouverture de la première journée de Liqui Moly Starligue, Nantes a facilement dominé Chambéry (30-21). De son côté, Chartres a disposé d'Aix, troisième la saison passée (34-27). Cesson-Rennes et Dunkerque se sont également imposés.

Nantes démarre en fanfare cette nouvelle saison de Liqui Moly Starligue. Après sa victoire contre le PSG lors du Trophée des champions, le HBC commence le championnat avec un large succès face à Chambéry (30-21). Un choc d'entrée de saison entre le deuxième et le cinquième du précédent exercice qui a rapidement tourné à la démonstration.

Porté par Aymeric Minne et Kauldi Odriozola Yeregui en début de partie, le H creusait rapidement un écart important (11-3, 15e). Aidés par un Ivan Persic en feu dans les cages (20/41, 49 % d'arrêts) et la justesse de Valero Rivera au jet de 7 mètres (7/10 au tir, 4/5 à 7 m), les Nantais contrôlait sans jamais trembler le reste de la rencontre pour s'imposer avec une marge confortable.

Chartes crée la surprise, débuts difficiles pour Ivry et Sélestat

Les deux promus n'ont pas démérité mais se sont inclinés à domicile pour l'ouverture de la saison. Ivry a tenu 40 minutes contre Rennes, avant de sombrer. En tête à la pause (14-13) et menant même de trois buts en début de deuxième période (18-15, 37e), les Ivryens vont encaisser un terrible 8-0 rédhibitoire à leurs ambitions (18-23, 50e) avant de s'incliner (23-27).

lire aussi

Les résultats de la première journée

Pas plus de réussite pour Sélestat. Le champion de ProLigue a tenu tête à Dunkerque toute la rencontre avant de craquer (28-29). Bien partis (9-5, 15e), ils vont céder une première fois pour voir les Nordistes basculer en tête à la pause (11-13). Courant derrière le score, les Alsaciens vont faire l'effort pour recoller à cinq minutes de la fin (26-26, 56e). Mais Dunkerque ne va pas trembler pour repartir avec la victoire sans trop trembler dans les derniers instants.

Enfin Chartres a créé la surprise en disposant de Pays d'Aix, troisième la saison passée (34-27). Après un début de partie accroché, les Chartrains vont faire un premier break (7-4, 13e) pour ne plus jamais être revus par leur adversaire.

Suite ce week-end de cette première journée avec notamment Istres-Montpellier samedi (20 heures) et Nîmes-PSG dimanche (17 heures).

lire aussi

Le classement de la Liqui Moly Starligue