Nantes: après sa sortie en boîte de nuit, Amine Harit fait son mea culpa

Deux semaines après avoir été mis à l’écart du groupe pro par Sergio Conceiçao à Nantes, le jeune milieu Amine Harit est revenu sur cet épisode. Et explique avoir retenu les leçons de cette erreur.

Amine Harit a compris. Le gamin de dix-neuf ans, mis à l’écart par son coach à Nantes après être sorti en boîte deux jours avant la réception de Dijon en février dernier, s’est excusé. "Auprès du groupe et du staff, a précisé le champion d’Europe U19, dce jeudi en conférence de presse. C’était logique car je n’ai pas respecté mes coéquipiers en sortant deux jours avant un match. J’ai fait une erreur, je suis sûr à 100% que ça ne se reproduira plus."

"Je n’ai pas su dire non à la tentation"

Titulaire à vingt reprises cette saison avec le FC Nantes, Amine Harit n’a joué que quarante-cinq minutes depuis le 5 février. Un manque de temps de jeu comme sanction logique. "Je n’aurais pas dû faire ça, je pense que j’ai mal agi, a reconnu le jeune joueur. J’ai fait un mauvais choix par rapport à plein de choses. Je n’ai pas su dire non à la tentation."

A lire aussi >> Bastia-Nantes: Conceiçao répond à un dirigeant corse après avoir manqué le protocole d'avant-match

"Je ne referai plus une erreur comme ça"

"Cela m’a fait énormément de mal sur la semaine quand les faits se sont passés. Je ne me prends pas la tête, maintenant c’est du passé. Je mets ça derrière moi. Je sais que je ne referai plus une erreur comme ça, ça me permet de grandir." Et, tout doucement, le joueur compte s'installer de nouveau dans le groupe, dans lequel il est  déjà revenu contre...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages