Nantes-Bordeaux: les supporters bordelais obtiennent gain de cause

Visés dans un premier temps par un arrêté préfectoral leur interdisant tout déplacement à Nantes, à l’occasion de la 32e journée de Ligue 1, les supporters bordelais ont finalement obtenu la tenue d’un déplacement autorisé, mais limité, après avoir annoncé leur décision de ne pas respecter ce premier arrêté.

C’est une issue rare dans les rapports entre les autorités et les supporters. Un déplacement officiel de supporters bordelais a été autorisé par la Préfecture de Loire-Atlantique jeudi pour la rencontre entre les Girondins et Nantes à la Beaujoire à l’occasion de la 32e journée de Ligue 1.  Les supporters bordelais étaient pourtant visés depuis plusieurs jours par un arrêté préfectoral d’interdiction de déplacement à Nantes dimanche (15h).

>> Toute l'actu des Girondins de Bordeaux

Mais les Ultramarines, principal groupe de supporters girondins, avaient depuis annoncé ne pas vouloir respecter cet arrêté et leur décision d’organiser un déplacement de manière individuelle. « Assez. Nous ne pouvons plus supporter cela. Désobéissance civile. #TousANantes », avait twitté Laurent Perpigna, l’un des responsables des Ultramarines.

250 supporters bordelais autorisés

Une fronde qui a payé. Jeudi, la Préfecture de Loire-Atlantique, après échanges avec le club des Girondins et l’association des supporters bordelais, a annulé son arrêté d’interdiction de déplacement pour le remplacer par un arrêté de restriction de déplacement. Le préfet autorise la venue de supporters bordelais « acheminés sur le lieu de la rencontre par transport collectif (autocar) et sous escorte policière à partir du lieu et de l’horaire fixés par la Préfecture de Loire-Atlantique au club de...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages