Nantes, chez lui à Saint-Denis

Sur le papier, une finale au Stade de France, ce n'est pas forcément super glamour d'un point de vue ambiance, tant ce stade n'est pas conçu pour faire un bruit monstre. Mais quand, à la louche, il y a 50 000 Nantais qui y débarquent, l'arène dionysienne se pare d'un visage que l'on voit quasiment une fois par décennie. Venus en nombre, les fans des Canaris, emmenés par les bouillants membres de la Brigade Loire, ont mis du jaune partout à Saint-Denis. 22 ans qu'ils n'avaient plus soulever ce trophée, il fallait bien marquer le coup. " C'est magnifique, ça fait 20 ans que les supporters attendent ça, je pense que tout le monde a pris du plaisir. Même sur le terrain, il y a une super ambiance ", affirmait Nicolas Pallois, après le sacre.

Marée jaune

Il fallait voir le métro à 16 heures, soit cinq…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles