Nantes débordé par Kielce pour ses débuts en Ligue des champions

Aymeric Minne a été le Nantais le plus percutant à Kielce. (S. Mantey/L'Équipe)

Nantes a été dépassé par Kielce mercredi soir et s'est incliné face aux vice-champions d'Europe (40-33), lors de la première journée de la phase de groupes de Ligue des champions.

Pour son retour en Ligue des champions, après une saison d'absence, Nantes a été nettement battu par Kielce, ce mercredi soir en Pologne (40-33). S'incliner dans la salle, toujours bouillante, du vice-champion d'Europe n'a rien de honteux, mais les Nantais pourront regretter une entame de match poussive aussi bien en attaque (trois premiers tirs ratés qui ont contrasté avec la réussite adverse, 4-0, 4e) qu'en défense.

Le secteur central défensif français a souffert tout le match. Et dans les buts, Ivan Pesic n'a pas non plus été dans un grand soir : 5 arrêts au total mais il a fallu attendre 11 minutes pour voir le premier qui sera le seul de la première période. Kielce a donc pu développer son jeu avec les frères Dujshebaev à la baguette, et Sicko (5/7), Moryto (5/7 dont 3/4 aux pénalties), Karalek (4/5) ont pu soigner leurs stats. À la pause, Kielce menait déjà 23-18.

lire aussi

Kielce, Aalborg, Bucarest : les nouvelles menaces du hand européen

Les Tricolores régalent Kielce

La colonie française de Kielce s'en est aussi donné à coeur joie, avec Nicolas Tournat (6/6), le pivot international en tête, tout comme l'ailier Dylan Nahi (4/5) et à un degré moindre Benoît Kounkoud (1/2) et Nedim Remili (2/3), moins utilisé. Aymeric Minne a eu beau se démener (5/8 avant la pause, 9/13 au final), ça n'a pas suffi pour permettre à Nantes d'espérer ramener autre chose qu'une défaite de Pologne, pour la première journée dans un groupe B de muerte. Jeudi prochain, Nantes recevra Szeged.

Les autres résultats

Dans les autres résultats de la soirée, Barcelone, champion d'Europe et versé dans ce même groupe, est allé s'imposer chez les Hongrois de Szeged (28-35), avec notamment 23 buts inscrits par les quatre Français du Barça : 7 pour Dika Mem et Ludovic Fabregas, 6 pour Melvyn Richardson et 3 pour Timothey N'Guessan (tous à 100 % de réussite). Dans le même temps, Kiel a dominé, chez lui, Elverum (36-26). Ce jeudi soir (18h45), dans le groupe A, le PSG effectue ses débuts dans la Ligue des champions, chez les Hongrois de Veszprem, quatrièmes du dernier Final Four.

lire aussi

L'actualité du handball