Nantes-Lille (0-1) - Les Dogues s'accrochent au podium

Goal.com
Vainqueur sur la pelouse du FC Nantes ce dimanche, Lille revient à un point de la 3ème place, occupée par le Stade Rennais.
Vainqueur sur la pelouse du FC Nantes ce dimanche, Lille revient à un point de la 3ème place, occupée par le Stade Rennais.

Marseille a gagné vendredi soir. Le Stade Rennais a fait de même samedi soir. Le LOSC se devait de venir à bout du FC Nantes, ce dimanche, pour rester dans la roue des deux premiers cités. Sur la pelouse de la Beaujoire, l'équipe entraînée par Christophe Galtier a longtemps fait étalage de sa qualité collective, avant de faire céder des locaux trop empruntés. Solides, les Dogues reviennent à un point du Stade Rennais, et prennent six points d'avance sur le MHSC, 5ème. 

Les Lillois font briller Alban Lafont... Puis accélèrent 

Longtemps, on a pourtant pensé que le FC Nantes était protégé par une bonne étoile ce dimanche. Celle-ci avait un nom : Alban Lafont. D'abord coupable d'une sortie aussi hasardeuse que mal maîtrisée sur Victor Osimhen en début de rencontre (7e), le portier des Canaris a ensuite été un rempart semblant infranchissable face à Lille. 

Le premier à en faire la douloureuse expérience se nommait Loïc Rémy, parfaitement servi dans la profondeur, qui voyait sa tentative à bout portant déviée par l'ancien du TFC (23e). Ensuite, c'était au tour de José Fonte de voir sa reprise de volée détournée par le gardien de but alors que celle-ci prenait la direction de la lucarne (25e). Dans un grand jour, l'international espoir avait maintenu à lui tout seul son équipe dans la rencontre. Mais allait céder au retour des vestiaires...

Quelques minutes après avoir, encore, sauvé les siens face à un Jonathan Bamba (54e) pourtant en position parfaite pour ouvrir le score, Alban Lafont n'avait d'autre choix que de s'incliner sur un but signé Benjamin André (58e), à la réception d'un corner parfaitement frappé par Renato Sanches. Un but synonyme de succès pour les hommes de Christophe Galtier, qui auraient longtemps regretté de ne pas s'imposer à Nantes ce dimanche, tant ils ont dominé en toutes circonstances. 

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi