Nantes : Opération de police exceptionnelle pour retrouver une arme de guerre aux Dervallières

F.Brenon/20Minutes

TRAFICS - Plus de 130 policiers ont fouillé une partie de l’immeuble Watteau à la recherche d’une arme longue et d’un suspect. Sans succès

Une opération de police exceptionnelle s’est déroulée ce vendredi à Nantes, quartier des Dervallières. Pendant plusieurs heures ce matin, 137 fonctionnaires, dont trois équipes dotées de chiens renifleurs, ont fouillé les parties communes et privées du 38 rue Watteau. Une quarantaine de logements ont, notamment, été passés au crible. L’objectif était de retrouver une « arme longue » amenée mercredi par un individu à l’intérieur de l’imposant immeuble Watteau. Leur présence avait été confirmée par des images de vidéo surveillance. Et ni l’homme, ni l’arme de guerre, n’ont été vus sortis du bâtiment par la suite.

Ce vendredi, les perquisitions se sont donc succédé avec une « grande coopération des habitants », explique le procureur de la République, Renaud Gaudeul. Mais « ni l’individu, ni l’arme longue » n’ont finalement été découverts, indique-t-il. Seul un pistolet d’alarme, « de moindre gravité », a été saisi.

L’un des plus gros points de deal de la métropole

Malgré le résultat, cette opération « démontre que nous déploierons tous les moyens pour éradiquer la présence d’armes, quels que soient les quartiers. On ne baisse pas les bras », justifie Renaud Gaudeul.

Le 38 rue Watteau est une adresse bien connue puisqu’elle constitue l’un des princi(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Nantes : « Ça nous pourrit la vie », les habitants des Dervallières éprouvés après la fusillade mortelle
A Nantes, les grandes tours d’habitation s’imposent de plus en plus
Nantes : Une nouvelle école de design et un parking de 500 places