Nantes: une prime de maintien mise en place

Le FC Nantes est en position défavorable à cinq journées de la fin du championnat. Battus à Brest ce jeudi (0-2) une semaine après sa claque reçue en finale de la Coupe de France contre Toulouse (1-5), les Canaris sont désormais relégables (17es). Comme le révèle L’Équipe et le confirme RMC Sport, une prime sera versée aux joueurs s’ils parviennent à se maintenir.

En 2021, ce bonus avait déjà été mis en place sous forme de cagnotte par la direction du club, qui avait sauvé sa peau de justesse en barrage, face au TFC (2-1, 0-1). Si le chiffre pour cette saison n'a pas filtré pour le moment, Ouest-France avance un chèque de 50.000 euros par joueur, soit le même montant accordé il y a deux ans. L’Équipe apprend de son côté que le salaire des Nantais sera ramené à 15.000 euros mensuels en cas de descente.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Kombouaré "convaincu" que son équipe va se maintenir

"Je ne pense pas que l’argent permet de courir plus, de motiver plus et de faire gagner, avait réagi à l’époque le coach Antoine Kombouaré. Si tu travailles mal, tu vas en Ligue 2 et il y a une baisse de salaire très, très forte. On sera alors tous sanctionnés". Malgré une équipe qui ne gagne plus (10 matchs de suite sans victoire en Ligue 1), l’entraîneur kanak y croit encore pour cette saison.

"Je vais me battre jusqu’au bout, a-t-il assuré dans la foulée de la défaite à Brest. Je suis un combattant. Après, les gens prennent les décisions qu’ils veulent. Je suis convaincu qu’on va se maintenir, que le 4 juin on sera devant". Le FC Nantes doit encore affronter Strasbourg, Toulouse, Montpellier, Lille et Angers pour conserver sa place dans l’élite la saison prochaine.

Article original publié sur RMC Sport