Nantes se qualifie en huitièmes de finale de Coupe de France aux tirs au but contre Thaon

Thaon a poussé Nantes jusqu'aux tirs au but. (L'Équipe)

Tenu en échec par les vaillants amateurs de N3 de Thaon (0-0), Nantes s'est imposé 4-2 aux tirs au but pour se hisser en huitièmes de finale de Coupe de France.

La notion de « traquenard » avait été relativisée la veille par l'entraîneur du FC Nantes, Antoine Kombouaré, du fait que ses joueurs étaient prévenus de ce qui les attendait, ce dimanche, en termes de conditions de jeu. Sur ce plan-là, il n'y a effectivement pas eu de surprise.

Un terrain gras bordé de neige, un vent glacial et une formation de Thaon conforme à ce qu'elle avait montré aux tours précédents, rigoureuse et sans complexe : tout était réuni pour que les Canaris se prennent les pieds dans le tapis. Et le piège a été évité de justesse : Mohamed et ses coéquipiers ont eu recours à la séance de tirs au but pour venir à bout de leur adversaire qui évolue d'ordinaire en N3.

lire aussi : Calendrier et résultats de la Coupe de France

Alors qu'ils restaient sur huit réussites d'affilée dans cet exercice, les Thaonnais ont failli après avoir réussi la prouesse de tenir les Nantais en échec durant le temps réglementaire : Théo Gazagnes et Victor Didierjean ont manqué leur tentative alors que seul Ignatius Ganago a raté la sienne côté nantais.

Le rêve d'un nouvel exploit après les qualifications obtenues contre Sochaux et Amiens aux tours précédents a pris fin alors qu'il y avait peut-être mieux à faire : contre une formation nantaise qui a manqué d'idées et de tranchant, ce sont les joueurs de Romain Chouleur qui se sont procuré la meilleure occasion durant le match, une tête de Gazagnes repoussée par Descamps (56e).

lire aussi : Toute l'actualité de la Coupe de France