Nantes, sentiments partagés après son nul contre l'OL

Nantes, sentiments partagés après son nul contre l'OL

Nantes, qui a accroché l'OL ce mercredi à La Beaujoire (0-0), ne sait pas s'il doit s'il doit s'en réjouir ou regretter ses actions manquées.

Le FC Nantes a-t-il perdu deux points contre Lyon ? Ou bien en a-t-il gagné un ? La question a été difficile à trancher, mercredi, et l'entraîneur du FCN Antoine Kombouaré a résumé l'affaire ainsi : « Par rapport à notre première période, on est déçu. Et à la fin, on se dit que l'on s'en sort pas trop mal ».

Le Kanak a fait les comptes : ses joueurs ont tiré à douze reprises entre la 8e et la 45e minute avant de ne réussir à prendre leur chance qu'une seule fois après le repos. Cela en dit long sur la manière dont le rapport de force s'est inversé. À défaut de se montrer suffisamment tueurs lorsqu'ils en ont eu l'occasion, au moins les Canaris ont-ils eu la bonne idée d'enchaîner un 4e clean sheet d'affilée toutes compétitions confondues.

Kombouaré attend « des renforts »« On avance quand même dans la course au maintien », a aussi voulu retenir Kombouaré. Seul point noir : après Nicolas Pallois, il a perdu mercredi pour de « nombreuses semaines » Quentin Merlin, victime d'une déchirure aux adducteurs. Dans ce contexte, le technicien a répété qu'il attendait « des renforts » en mettant sa direction devant ses responsabilités. « Moi, je n'ai pas les sous ».

« Il va falloir être plus juste dans le dernier geste »

lire aussi : Les tops-flops de Nantes-OL : Blas a tenté, Toko Ekambi a sombré