Naomi Osaka et son entraîneur Wim Fissette se séparent

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Fin de partie pour le tandem Osaka-Fissette. (S. Boue/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Wim Fissette a annoncé mercredi soir sur Instagram que sa collaboration avec Naomi Osaka était terminée après plus de deux ans de travail commun.

Naomi Osaka et l'entraîneur Wim Fissette ont mis fin à leur collaboration. La séparation a été annoncée par l'entraîneur belge sur les réseaux sociaux. Fissette dirigeait la destinée de l'ancienne numéro 1 mondiale depuis deux ans et demi.

Fissette, 42 ans, s'était auparavant occupé de plusieurs championnes, parmi lesquelles Kim Clijsters, Victoria Azarenka, Simona Halep et Angelique Kerber.

Retour prévu début août pour Osaka

« Cela a été un privilège d'entraîner Naomi depuis 2019 et de voir quelle championne elle est devenue, a écrit Fissette. Cela a été incroyable d'être partie prenante de cette aventure. Merci... Je te souhaite le meilleur et je vais me consacrer désormais au prochain chapitre de mon existence. »

Pendant sa collaboration avec Fissette, Osaka a remporté deux titres du Grand Chelem (US Open en 2020 et Open d'Australie en 2021). 38e mondiale à la WTA, Osaka, 24 ans, n'a pas joué depuis sa défaite au premier tour de Roland-Garros en raison d'une blessure au tendon d'Achille. Elle devrait effectuer son retour à la compétition la première semaine d'août à San Jose (États-Unis).

lire aussi

Toute l'actualité du tennis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles