Naomi Osaka tombe d'entrée à Cincinnati face à Shuai Zhang

Naomi Osaka la semaine passée à Toronto. (J. E. Sokolowski/USA Today Sports)

Dominée par Shuai Zhang pour son premier match à Cincinnati (6-4, 7-5), Naomi Osaka n'ira pas plus loin dans l'Ohio et s'avance vers l'US Open sans certitude.

Cette tournée américaine est décidément bien compliquée pour Naomi Osaka. Contrainte à l'abandon à Toronto en raison de douleurs au dos, la Japonaise a été sortie d'entrée à Cincinnati par Zhang Shuai (6-4, 7-5). Osaka reste donc bloquée à une victoire depuis qu'elle a repris (elle n'avait pas joué entre Roland-Garros et le début de la tournée US), celle acquise à Stanford au début du mois.

Contre Zhang, c'est le manque de constance de l'ancienne n°1 mondiale qui a frappé. Elle a commis des fautes, beaucoup de fautes (29 en tout), mimant quelques fois le geste qu'elle venait de manquer comme si elle était à la recherche de sensations. Face à une Chinoise très solide qui a profité de toutes les occasions (trois breaks réussis sur ses quatre opportunités), le déroulé du match a longtemps été aussi simple qu'implacable.

La Japonaise a eu un sursaut, en fin de deuxième manche, pour refaire son break de retard alors que la Chinoise servait pour le match. Mais le sursis a duré quelques minutes avant qu'elle ne s'incline en deux sets. À deux petites semaines de l'US Open, Osaka s'avance sans certitude. La dernière fois qu'elle avait joué sur le sol américain, elle avait pourtant renoué avec de bonnes sensations avec une finale à Miami. Depuis, elle n'a jamais enchaîné deux succès de suite.

lire aussi

Le tableau de Cincinnati