Naples corrige Liverpool en Ligue des champions

Ce mercredi soir, dans le cadre de la première journée de la phase de groupes de la Ligue des champions (groupe A), Naples a largement, et logiquement, battu Liverpool (4-1), qui confirme son mauvais de début de saison.

Seulement septième de Premier League après sept journées, Liverpool connaît un début de saison poussif sur le plan domestique. Ces difficultés se sont confirmées mercredi soir à Naples, dans le cadre de la première journée de la phase de groupes de la Ligue des champions (groupe A). Les Reds, apathiques pour la plupart, se sont en effet logiquement inclinés face aux Azzurri (1-4), qui ont livré une prestation pleine d'enthousiasme et d'initiatives, alors que cinq des titulaires de cette équipe découvraient la Ligue des champions à cette occasion.

lire aussi

Le film de Naples - Liverpool

Piotr Zielinski a ouvert le score sur un penalty consécutif à une main de James Milner dans sa surface, sur une frappe du Polonais (1-0, 5e). Après un nouveau penalty, raté cette fois par Victor Osimhen (18e) et un sauvetage miraculeux de Virgil Van Dijk sur un tir de l'excellent Khvicha Kvaratskhelia (28e), le Napoli a doublé la mise par Zambo Anguissa, après un sublime une-deux réalisé avec l'inévitable Zielinski (2-0, 31e).

Zielinski s'illustre avec deux buts et une passe décisive

Puis Giovanni Simeone, qui venait d'entrer en jeu après une blessure d'Osimhen (41e), a inscrit le troisième but, profitant d'un festival de Kvaratskhelia, qui a effacé un Joe Gomez cataclysmique (et logiquement remplacé à la pause par Joël Matip). Le début de la seconde période a été une copie conforme des premières minutes du premier acte, avec une mainmise impressionnante des Azzurri, qui ont marqué une quatrième fois sur un contre conclu par Zielinski, en deux temps (4-0, 47e).

La réduction du score de Luis Diaz, d'une frappe enroulée (4-1, 49e), s'est révélée aussi spectaculaire qu'anecdotique, tant Liverpool s'est finalement montré peu dangereux, à l'image de Salah et Firmino, méconnaissables. Grâce à ce large succès, Naples prend la deuxième place du groupe A, derrière l'Ajax, vainqueur à domicile des Rangers (4-0) plus tôt dans la journée.