Le Napoli punit Varsovie, Genk frustre West Ham

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Co-leader de Serie A avec l'AC Milan, Naples n'occupait pas encore la tête de son groupe en Ligue Europa. C'est désormais chose faite, à l'issue du large succès décroché à Varsovie ce jeudi (1-4). Même si le score peut laisser penser le contraire, les Partenopei ont longtemps été mis en difficulté dans un stade de l'Armée polonaise survolté. Le Legia et Mahir Emreli avaient même ouvert les hostilités. Mais Piotr Zieliński a remis sa formation à hauteur peu après la pause, et Dries Mertens (d'une subtile panenka), Hirving Lozano et Adam Ounas ont fait craquer les locaux dans le dernier quart d'heure. Hormis Lyon, large vainqueur du Sparta Prague (3-0) et désormais qualifié pour les huitièmes de finale, une seule autre équipe s'est imposée : il s'agit de l'Eintracht Francfort. Menés sur le terrain de l'Olympiakos à la suite d'une…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles