Nasser al-Attiyah remporte la 6e étape devant Sébastien Loeb et s'envole au classement général

Troisième victoire dans cette édition pour Nasser al-Attiyah. (ASO/C. Lopez)

Nasser al-Attiyah (Toyota) s'est imposé ce vendredi lors de la 6e étape du Dakar, signant sa troisième victoire dans cette édition. Avec l'abandon de Stéphane Peterhansel et les déboires de Carlos Sainz, le voilà confortable leader du classement général.

Le Dakar 2023 a peut-être vécu une journée charnière chez les autos. Nasser al-Attiyah (Toyota) a mis la main sur une troisième victoire dans cette édition en remportant la 6e étape (Ha'il-Riyadh en Arabie saoudite), constituée de 358 km de spéciale et achevée en 3h13'12''. Derrière lui, Sébastien Loeb (BRX) est arrivé deuxième avec 3'29'' de retard.

Mais la nouvelle la plus importante pour le pilote qatarien réside bien dans l'observation du classement général : l'abandon de Stéphane Peterhansel, après la blessure au dos de son copilote Édouard Boulanger alors que le duo se trouvait virtuellement en tête de l'étape, et les déboires de Carlos Sainz lui offrent une voie royale vers un cinquième titre dans l'épreuve.

Le pilote espagnol a connu un problème au même endroit que le Français au km 236 et il a perdu énormément de temps dans l'opération. Résultat : Al-Attiyah devrait compter plus d'une heure d'avance au classement général, où le Sud-Africain Henk Lategan (Toyota) pointe provisoirement au 2e rang à 1h6'50'', tandis que Loeb émarge à 1h57'10''.

lire aussi : L'actu du Dakar