Nasser al-Khelaïfi, l'éternel recommencement

"Les exploits d'un chevalier solitaire dans un monde dangereux. Le chevalier et sa monture ! Un héros des temps modernes, dernier recours des innocents, des sans-espoir, victimes d'un monde cruel et impitoyable". L'interview annuelle de Nasser al-Khelaïfi pourrait facilement s'introduire sur le générique de K-2000 dans laquelle David Hasselhoff s'efforce de sauver le monde. Le patron parisien a, lui, une mission plus délicate : mettre son club sur le chemin de la victoire en Ligue des champions, le but ultime de QSI depuis le rachat du club parisien en 2011. La saison qui vient de s'écouler est sans doute la pire, sportivement, depuis ce fameux rachat. Un titre de champion glané sous les sifflets de son propre public, un coach boudé, piètre communicant et ennuyeux au possible dans le jeu, deux titres nationaux perdus (Trophée des Champions et Coupe de France) et une liquéfaction rocambolesque sur la pelouse de Madrid en huitième de finale retour de la C1.…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles