Nasser al-Khelaïfi et Leonardo toujours pas jugés pour leur comportement après Real-PSG

·2 min de lecture

Le 10 mars, l'UEFA ouvrait un « cas disciplinaire » contre Nasser al-Khelaïfi et Leonardo en raison de leur emportement contre les arbitres après la défaite du PSG à Madrid (3-1) en 8es de finale retour de la Ligue des champions. Mais depuis, rien n'a bougé.

Le 10 mars, l'UEFA ouvrait un « cas disciplinaire » contre le PSG et nominativement contre Nasser al-Khelaïfi et Leonardo (respectivement président et directeur sportif du PSG) en raison de leur emportement contre les arbitres après la défaite, la veille, du PSG à Madrid (1-3) en 8es de finale de la Ligue des champions.

Mais depuis, rien n'a bougé. Le dossier des deux dirigeants parisiens n'a pas été traité par la commission de discipline de l'instance européenne qui s'est tenue le 30 mars. Il n'est pas non plus à l'ordre du jour de celle qui a lieu ce mercredi. Et il n'est même pas certain qu'il soit traité par la suivante, le 19 mai.

Une décision avant le début de la saison prochaine

/

Bien sûr, il n'y a pas d'urgence car le PSG est éliminé et les éventuelles (et probables) sanctions ne s'appliqueraient que la saison prochaine. Mais cette lenteur interroge tout de même. Nasser al-Khelaïfi est à la fois président de l'ECA, la puissante association des clubs européens, et membre du comité exécutif de l'UEFA.

Il n'était pas évident de le suspendre avant le comité exécutif de l'instance européenne du 7 avril qui a validé, après des derniers arbitrages, la nouvelle formule du fair-play financier. Il n'est sans doute pas non plus souhaité d'étudier son cas avant le congrès de l'UEFA qui se tient le 11 mai à Vienne. Mais il sera forcément jugé avant le début de la saison prochaine.

lire aussi

/

Toute l'actu du PSG

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles