Nasser al-Khelaïfi (PSG) « sans lien » avec l'affaire « explosive », selon ses avocats

Nasser al-Khelaïfi, le président du PSG. (F. Faugère/L'Equipe)

Selon ses avocats Francis Szpiner et Renaud Semerdjian, Nasser al-Khelaïfi n'est pas concerné par l'affaire dite « explosive » révélée mercredi par « Libération » et dans laquelle le nom du président du PSG est cité.

Au lendemain des révélations par Libération d'une sombre affaire de chantage, de détention arbitraire, de sévices, de documents embarrassants et d'un accord confidentiel réglé par avocats interposés impliquant un entrepreneur et « lobbyiste » franco-algérien, les défenseurs de Nasser al-Khelaïfi, cité par le quotidien, ont réagi ce jeudi.

lire aussi


Toute l'actu du PSG

« En réponse aux informations diffusées par les médias en France concernant des enquêtes en cours contre trois personnes soupçonnées d'activité illégale, nous confirmons catégoriquement qu'elles sont sans lien avec M. Nasser al-Khelaïfi », ont affirmé Mes Francis Szpiner et Renaud Semerdjian dans un communiqué.

Le nom du dirigeant qatarien, soupçonné d'avoir participé à une action corruptive de l'émirat, lors de l'attribution la Coupe du monde à son pays en 2010, apparaît dans des documents supposément compromettants, selon Libération. Ce qui a relancé le débat autour de lui à deux mois de l'ouverture du Mondial, malgré son acquittement dans l'affaire du « FIFAgate », fin juin.

Le président du PSG, Nasser al-Khelaïfi cité dans une affaire « explosive »