Nasser al-Khelaïfi (PSG) : « On ne veut plus du bling-bling »

Nasser al-Khelaïfi, le président du PSG, a présenté les nouvelles lignes du projet dans un entretien accordé au « Parisien », en insistant sur l'implication des joueurs et un changement de mentalité au sein du club.

« Le rêve est une chose, la réalité en est une autre. Peut-être devrait-on d'ailleurs changer notre slogan... Dream Bigger, c'est bien, mais aujourd'hui, nous devons surtout être réalistes, on ne veut plus du flashy, du bling-bling, c'est la fin des paillettes. » Interrogé par Le Parisien, qui a publié ce mardi un long entretien du président du PSG, Nasser al-Khelaïfi a entériné le virage pris par le projet parisien lors de cette intersaison.

Il en profite pour mettre la pression sur son groupe : « On veut des joueurs qui aiment le club, qui aiment se battre, qui aiment gagner. [...] Pour la saison prochaine, l'objectif est clair : travailler chaque jour à 200 %. Donner tout ce qu'on a pour ce maillot, donner le maximum et on verra le résultat. Il faut redevenir humbles. [...] Celui qui veut rester dans son confort, qui ne veut pas se battre, il restera de côté. »

« On n'a jamais parlé avec Zidane. On a choisi un entraîneur qui sera le meilleur pour ce que nous voulons mettre en place. »

Sans l'officialiser, Al-Khelaïfi a laissé entendre que le poste d'entraîneur devrait revenir à Christophe Galtier. « On discute avec Nice, ce n'est pas un secret. J'espère qu'on trouvera rapidement un accord, mais je respecte Nice et le président (Jean-Pierre) Rivère, chacun défend ses intérêts », a-t-il indiqué. Le dirigeant qatari en a profité pour enterrer la piste Zinédine Zidane : « Je vais vous dire une chose : on n'a jamais parlé avec lui, ni directement, ni indirectement. Beaucoup de clubs s'intéressent à lui, des équipes nationales aussi, mais nous, on n'a jamais discuté avec lui. [...] On a choisi un entraîneur qui sera le meilleur pour ce que nous voulons mettre en place. »

La formation au coeur du projet, Campos uniquement sur les pros

Dans ce tournant pour le PSG, le centre de formation devrait prendre une place plus importante. « On va avoir le meilleur centre d'entraînement du monde, s'enthousiasme Al-Khelaïfi. Mon objectif pour les prochaines années est de n'avoir que des joueurs parisiens dans notre équipe. Il y a tellement de talents dans notre région. »

lire aussi

Avec son futur centre d'entraînement, le PSG met l'accent sur l'environnement

Tout juste nommé conseiller sportif, Luis Campos « s'occupera des pros et seulement des pros », souffle le président. Si le rôle d'Antero Henrique « reste à définir », le club entend confier la direction de la formation et de l'équipe féminine à des personnes uniquement dédiées à ces tâches. Autre nouveauté dans la politique du club, Al-Khelaïfi a officialisé la création d'un « comité consultatif » composé de personnes « de très haut niveau, amoureuses du PSG ».

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles