Natation - AUS - Ariarne Titmus à onze centièmes du record du monde mythique du 200 m

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Au lendemain de son coup d'éclat sur 400 m lors de ses sélections olympiques, l'Australienne Ariarne Titmus s'est approchée lundi à onze centièmes du record du monde du 200 m de l'Italienne Federica Pellegrini (1'52''98 en 2009 à Rome). Katie Ledecky et toutes les autres sont prévenues. Au lendemain de son coup d'éclat sur 400 m aux sélections olympiques australiennes d'Adelaïde (3'56''90, deuxième temps de l'histoire derrière les 3'56''46 de Ledecky), Ariarne Titmus a remis ça ce lundi sur 200 m. Titmus (20 ans) a avalé ses quatre longueurs de bassin en 1'53''09, devenant là encore la deuxième nageuse la plus rapide de l'histoire, la première hors combinaisons polyuréthane. Elle s'est surtout approchée à onze centièmes du mythique record du monde de l'Italienne Federica Pellegrini en 2009 dans les eaux du Foro Italico de Rome.

Championne du monde du 400 m et du 4x200 m en 2019 à Gwangju (Corée du Sud), Titmus a remporté une course d'un niveau exceptionnel puisqu'elle a devancé Emma McKeon (1'54''74), Madison Wilson (1'55''68) et Leah Neale (1'56''08). lire aussi Toute l'actu de la natation lire aussi Le calendrier de la natation aux JO de Tokyo 2021
Toute l'actualité des JO 2021

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles