Natation - AUS - Trials - Madeline Groves renonce aux sélections olympiques pour cause de misogynie

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'Australienne Madeline Groves a annoncé jeudi qu'elle renonçait à participer aux sélections olympiques, afin de protester contre des faits de misogynie. Madeline Groves a annoncé jeudi son forfait pour les sélections nationales en vue des Jeux Olympiques de Tokyo (23 juillet - 8 août). L'Australienne, qui avait remporté deux médailles d'argent aux JO 2016 de Rio (200 m papillon et 4 x 100 m 4 nages), entend protester contre différents comportements misogynes à son encontre. Sur Twitter, elle a cité des « pervers misogynes dans le sport ».

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Au mois de décembre dernier, Groves avait déclaré qu'elle avait porté plainte quelques années plus tôt, à la suite de regards déplacés de la part d'un nageur. Elle a également évoqué les commentaires qu'un entraîneur aurait tenus à son égard, avant de présenter des excuses. La Fédération australienne a réagi jeudi en affirmant qu'elle avait contacté Madeline Groves après ses propos tenus en décembre. Mais cette dernière n'aurait pas livré davantage d'informations et l'instance n'aurait pas entendu parler de plainte déposée. lire aussi Toute l'actualité de la natation

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles