Natation - Euro (pb) - Analia Pigrée, 3e des Championnats d'Europe en petit bassin sur 100m dos, efface le record de France de Laure Manaudou

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La Française Analia Pigrée a remporté une deuxième médaille européenne en petit bassin, samedi à Kazan, avec le bronze sur 100m dos. Avec un chrono de 56''40, la Guyanaise pulvérise le record de France de Laure Manaudou. Médaillée d'argent vendredi sur 50m dos, Analia Pigrée s'est de nouveau invitée sur le podium, samedi lors du 100m dos, aux Championnats d'Europe petit bassin de Kazan. La Française de 20 ans, placée au couloir 1, a remporté la médaille de bronze en 56''40, explosant le record de France de Laure Manaudou (57''16 en 2008, en combinaison). Pigrée a été devancée par les Néerlandaises Kira Toussaint (55''76) et Maaike de Waard (55''86). Analia Pigrée « C'est un truc de fou, j'améliore mon record qui était à 59''91 ! Je ne sais pas d'où ça sort, mais c'est sorti !» « Je suis très surprise, je ne pensais pas, j'étais à la ligne une, rien à voir avec le podium, commentait Pigrée à chaud. Mon entraîneur Philippe (Schweitzer) m'a dit : ''pars plus vite que le matin et ça passe''. Je suis partie plus vite, je suis revenue comme je pouvais... C'est un truc de fou, je suis super contente, c'est énorme ! Je fais le record de France, je deviens la première française sous les 57", j'améliore mon record, en arrivant il était à 59"91. Je sais pas d'où ça sort mais c'est sorti ! L'an dernier, j'avais l'objectif de passer sous la minute en grand bassin, là je me dis qu'il n'y a pas moyen de pas le faire ! »

La Guyanaise sera alignée avec le relais 4x50m 4 nages dimanche, où elle nagera la portion de dos. Record du monde égalé pour Szebasztian Szabo Son compatriote Jordan Pothain s'est classé 7e de la finale du 200m nage libre en 1'43"96. La victoire est revenue au Roumain David Popovici (1'42"12). Un peu plus tard, il a battu de 13 centièmes son record personnel sur 100m nage libre avec 47"69, sans se qualifier pour la finale (11e temps). Thomas Piron a lui signé le 16e et dernier temps des demies avec 48"29. Antoine Viquerat n'a pas non plus passé le cap des demi-finales du 50m brasse (14e en 26"92). Le hongrois Szebasztian Szabo a égalé le record du monde du 50m papillon du Brésilien Nicholas Santos en 21"75, battant au passage le record d'Europe (21"80 par l'Allemand Steffen Deibler en 2009).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles