Natation - Exclu : pour Laure Manaudou, l'émotion d'une victoire dure «une seconde»

L'Equipe.fr

Choisie par l'aventurier Mike Horn pour un nouvel épisode de l'émission À l'état sauvage (lundi, 20 h 50, M6), la championne olympique en a profité pour raconter la fugacité de l'émotion dans les grandes compétitions.Partie au coeur de la région du Zambeze entre la Namibie, le Botswana, la Zambie et l'Angola, Laure Manaudou a parcouru avec l'aventurier 130 kilomètres sur la terre et sur l'eau en seulement cinq jours. Une expérience inoubliable pour l'ancienne sportive. Et même plus intense qu'un titre olympique : «Lorsque l'on gagne, c'est très court comme moment ?», lui demande Mike Horn. «C'est une seconde. Tu touches, tu vois, ça y est c'est parti. Là hier, j'ai eu plus de sensations que quand j'ai gagné mon titre olympique», répond la nageuse.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages