Natation - ISL - Béryl Gastaldello garde le rythme à Budapest en ISL

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Béryl Gastaldello a été une nouvelle fois décisive dans la victoire de son équipe des LA Current lors du troisième match de la saison 2 de l'International Swimming League à Budapest. Déjà dominante samedi lors de la première journée du troisième match de la saison 2 de l'International Swimming League à Budapest, où elle avait remporté les quatre courses sur lesquelles elle était engagée, Béryl Gastaldello a remis ça ce dimanche et contribué largement à la victoire de son équipe des LA Current, dont elle est la capitaine. La Française a gagné le 100m (51''71, deuxième temps de sa carrière après ses 51''57 du week-end dernier), le 50m papillon (24''79 contre 24''75) et, surtout, les skins, cette épreuve éprouvante où le nageur doit enchaîner trois 50m avec trois minutes de pause seulement entre les courses. Gastaldello a parfaitement géré son effort (3e, 2e et 1ere) pour offrir la victoire à son équipe qui, à ce moment-là, n'occupait que la deuxième place.

Grâce à ces trois nouveaux succès, Gastaldello, qui excelle dans ces formats courts où il faut multiplier les courses - elle a été formée à l'école des universités américaines -, a été désignée MVP de la rencontre finalement remportée par les LA Current (535,5 points) devant les Tokyo Frog Kings (506,5), les Toronto Titans (401) et les Aqua Centurions (260). Ce sont pourtant les Frog Kings qui, pour le premier match de leur histoire en ISL, ont remporté le plus de courses, sept au total dont le 100m 4 nages avec Vladimir Morozov (51''46), le 100m dos avec l'inoxydable Ryosuke Irie (49''91) et les deux 400m 4 nages avec Yui Ohashi (4'26''13) et le champion olympique 2016 Kosuke Hagino (4'2''58). Mais les deux victoires de LA lors des skins (Ryan Murphy s'est imposé sur 50m dos) ont renversé la tendance.