Natation - ITA - Coronavirus - Victime du Covid-19, Giorgio Lamberti, ancien champion du monde et recordman du monde du 200 m, en soins intensifs

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Giorgio Lamberti (52 ans), qui fut le premier Italien à remporter un titre mondial, est durement touché par le Covid-19 et actuellement hospitalisé en soins intensifs. Le média italien Tg1 a révélé mardi que Giorgio Lamberti, qui fut le premier champion du monde masculin de l'histoire de la natation italienne, était actuellement hospitalisé en soins intensifs. L'ancien nageur, âgé aujourd'hui de 52 ans, est durement touché par le Covid-19. Il est hospitalisé à Brescia, dans une des régions les plus touchées par la pandémie en Italie. Lamberti a cependant pu répondre à quelques questions. « Ce virus est maudit, il vous attaque et vous ne le remarquez pas, a-t-il déclaré. J'ai perdu des amis. Concourir pour un titre mondial est une chose, se battre pour la vie en est tout à fait une autre. » Recordman du monde du 200 m pendant 10 ans En 1991, à Perth, en Australie, Giorgio Lamberti avait été sacré champion du monde du 200 m. Deux ans plus tôt, aux Championnats d'Europe de Bonn, il avait remporté trois médailles d'or (100 m, 200 m, 4 x 200 m) et battu le record du monde du 200 m avec un temps de 1'46''69. Cette marque avait tenu 10 ans, avant d'être battu par l'Australien Grant Hackett en 1999. Lamberti avait aussi disputé les Jeux Olympiques de Séoul en 1988 et de Barcelone en 1992, mais sans gagner de médaille ni même participer à une finale individuelle. Il avait mis un terme à sa carrière en 1993. lire aussi Toute l'actualité de la natation