Natation - JO (F) - Charlotte Bonnet pas encore qualifiée pour les Jeux Olympiques de Tokyo sur 200 m

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Charlotte Bonnet devra patienter jusqu'en juin pour gagner sa place aux Jeux Olympiques de Tokyo sur 200 m. Au meeting de Marseille dimanche, la Niçoise a manqué sa qualification pour 14 centièmes. Charlotte Bonnet va devoir patienter encore quelques mois pour être sûre d'être à Tokyo. La Niçoise a remporté, dimanche, le 200 m nage libre du Golden Tour Camille-Muffat de Marseille en 1'56''63, 14 centièmes de plus que les minima (1'56''63) exigés au cours de la première phase de qualification. « Il me manque toujours un petit peu, mais mon objectif, c'est d'être forte aux Jeux. Ce temps n'est pas facile à faire, donc je ne suis pas déçue », a-t-elle réagi au micro de beIN Sports.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Déjà, aux Championnats de France à Saint-Raphaël (1'56''65) et au Meeting de Nice, début février, (1'56''96), la championne d'Europe du 200 m en 2018 n'était pas passée de loin de décrocher sa qualification. Pour disputer de nouveau les Jeux Olympiques sur 200 m, Bonnet devra décrocher son sésame aux Championnats de France mi-juin à Chartres, où les critères chronométriques seront moins relevés : la championne d'Europe 2018 devra nager en moins de 1''57''28 en finale. lire aussi Tous les résultats du jour À l'issue de la première période de qualification olympique, cinq Français ont obtenu leur ticket pour Tokyo, au prix d'un temps équivalent à une finale mondiale et dans la limite d'un billet par course : Florent Manaudou (50 m), Yohann Ndoye Brouard (100 m dos et 200 m dos), Marie Wattel (100 m et 100 m papillon), Mélanie Hénique (50 m), et David Aubry, au titre de son podium mondial (bronze) sur 800 m en 2019. lire aussi Qualifiée pour le 100 m des JO de Tokyo, Marie Wattel grandit encore