Natation: l'Agence mondiale antidopage demande une lourde suspension pour Sun Yang

Après Pékin en 2008, Londres en 2012 et Rio en 2016, le très controversé Sun Yang sera-t-il en mesure de disputer ses quatrièmes Jeux olympiques consécutifs, à Tokyo, en 2020? Rien n'est moins sûr, dans la mesure où son avenir dans la natation devrait se jouer ce vendredi.

En effet, dans deux jours, le triple champion olympique chinois (400m et 1500m à Londres, puis 200m à Rio), également onze fois champion du monde, se rendra au Tribunal arbitral du sport, pour une...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi