Natation - Mondiaux (pb) - Analia Pigrée et Mary-Ambre Moluh qualifées en demi-finales du 50m dos aux Mondiaux d'Abu Dhabi

·2 min de lecture

Les jeunes dossistes Analia Pigrée (20 ans) et Mary-Ambre Moluh (16 ans) se sont qualifiées ce dimanche pour les demi-finales du 50m dos. Tous les autres Français de la matinée ont été éliminés. La matinée de dimanche a bien commencé à Abu Dhabi. Sur le 50m dos, les deux Françaises en lice ont joliment abordé les choses et disputeront les demi-finales dans l'après-midi. À 20 ans, un mois après sa médaille d'argent européenne sur la distance, Analia Pigrée a enregistré le 5e chrono en 26''39. Quant à la toute jeune Mary-Ambre Moluh (16 ans), elle affiche le 12e temps après avoir sérieusement raboté son record personnel (27''15 contre 27''32). lire aussi Tous les résultats des Mondiaux d'Abu Dhabi En revanche, ça n'est passé pour aucun des autres Bleus engagés : épuisée par l'accumulation des courses depuis dix jours, Charlotte Bonnet a explosé sur 400m (4'10''10, 22e temps, alors que son record est de 3'59''64) ; Justine Delmas (16 ans) a certes approché son record sur 100m brasse (1'8''89 contre 1'8''52) mais ne s'inscrit qu'au 30e rang des séries ; Thomas Piron passe largement à la trappe sur 50m papillon avec ses 23''46. Grousset confiant pour la finale du 50m En revanche, dans la même série que ce dernier, Maxime Grousset a bien failli se qualifier. À 5 centièmes de son record personnel, il est le premier éliminé des séries du 50m papillon (22''94, 17e temps). « C'est pas terrible. Je suis proche de mon meilleur, mais j'ai du mal dans les transitions en pap, admettait le Néo-Calédonien de 22 ans. Je n'ai vraiment pas du tout préparé (cette course), encore moins en petit bassin. Mais je ne passe pas en demies, et ça fait ch... » Grousset possède cependant un autre rendez-vous ce dimanche, avec la finale du 50m (à partir de 15 heures en France). « Je vais me concentrer dessus, promet-il. Je me sens confiant, je pense qu'il y a quelque chose à faire. Sur 50 crawl, tout peut arriver. Je vais saisir ma chance. » L'équipe de France avancera une autre carte majeure dimanche après-midi avec Béryl Gastaldello, qui figure parmi les grandes favorites du 100m 4 nages. lire aussi Grousset sans complexe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles