Nathanaël Degrange et Benoît Surot sont morts après un accident lors du rallye national du bassin annonéen

·1 min de lecture

Le pilote, Nathanaël Degrange, et son copilote, Benoît Surot sont morts samedi après un violent accident lors du 26e rallye national du bassin annonéen, en Ardèche.

Un pilote et son copilote ont perdu la vie, samedi, lors d'une sortie de route sur le rallye national du bassin annonéen, en Ardèche. Le pilote, Nathanaël Degrange, et son copilote, Benoît Surot, tous deux originaires de Savoie, ont effectué une violente sortie de route peu avant 19 heures à bord de leur Renault Clio 3 RS, engagée sur le 26e rallye national du bassin annonéen.

« Le temps était très pluvieux », a indiqué la préfecture. Mais les causes de l'accident restent inconnues, a précisé à l'AFP Paul Durand, président de l'ASA Haut-Vivarais, association qui organisait la course. « S'agit-il d'un ennui mécanique ? D'une erreur de pilotage ? Une enquête est en cours », a-t-il expliqué.

La course a été arrêtée après le drame. Nathanaël Degrange avait participé à 80 rallyes depuis ses débuts en 2004, pour 23 abandons. Il collaborait avec Benoît Surot depuis 2010.

lire aussi

Retrouvez l'actualité du sport auto-moto

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles