NBA à Paris : Killian Hayes, quelques mois pour convaincre

Le meneur de jeu français des Detroit Pistons, qui retrouve la France ce jeudi soir, à l’occasion du match contre les Chicago Bulls, doit définitivement s’imposer en NBA lors des prochains mois.

Un père américain, une mère française, La Floride avant de passer une bonne partie de sa vie en France… Ça pourrait être les premières lignes de l’autobiographie de George Eddy, mais il s’agit là de celle de Kyllian Hayes. Le meneur français des Detroit Pistons, de retour chez lui avec son équipe pour affronter les Bulls à l’Accor Arena. Un évènement forcément spécial pour celui qui avait été drafté en 7e position par la franchise du Michigan en 2020. Et qui après deux premières saisons mitigées en NBA, joue très gros cette saison.

Drafté très haut par Detroit en 2020

L’ancien joueur de Cholet revient en fait de très loin. Après un début de saison catastrophique, Killian Hayes semble être en train de trouver sa place dans la grande ligue. De plus en plus important avec les Pistons, il est clairement en train de franchir plusieurs paliers. « Il a beaucoup de talent. Il continue de progresser et doit continuer, car la concurrence est terrible en NBA. Il doit devenir un joueur majeur de cette franchise et il est capable de le faire », explique George Eddy.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com