NBA : c'est officiel, Stephen Curry vient d'une autre planète

Si ce n'est pas déjà le cas, il va vous faire adorer le basket et la NBA. Record de paniers à trois points, tir depuis l'espace pour arracher la victoire au buzzer, Stephen Curry n'a eu de respect pour rien ni personne lors de la victoire des Golden State Warriors sur le parquet d'OKC (118-121, a.p.) dans la nuit de samedi à dimanche.

Il faut dire que le MVP de la saison dernière (et probablement encore cette saison) a dû s'employer pour maintenir son équipe dans le match. En face, Kevin Durant (37 pts, 12 rbds et 5 pds) remonté comme un coucou, Russell Westbrook (26 pts, 7 rbds et 13 pds) et Serge Ibaka (15 pts et 20 rbds) auraient sans doute offert la victoire au Thunder face à un aversaire humain.

Problème, Steph' Curry a un peu plus montré qu'il venait de Krypton (ou de la planète Vegeta, c'est selon). 46 points, 3 rebonds, 6 passes décisives et 2 interceptions, Curry s’est surtout illustré à 3 points, avec 12 shoots réussis hier, dont le dernier qui donne la victoire aux siens à 10 mètres. Une performance qui lui permet d'égaler le record Kobe Bryant et Donyell Marshall, et presque accessoirement de dépasser son propre record de paniers inscrits derière la ligne en une saison (288).

Et comme la NBA est gentille, elle vous a compilé les 12 missiles du shooter des Warriors. On vous laisse vous régaler. Nous, on attend déjà les retrouvailles entre les deux équipes jeudi, avec quelques cernes.

Ce contenu peut également vous intéresser :

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages