NBA : Pour aider Curry, les Warriors ont tenté un énorme coup

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après une saison 2020-2021 très délicate, où Stephen Curry s’était retrouvé un peu esseulé sur le parquet, les Golden State Warriors entendaient bien renforcer leur effectif pour espérer décrocher un nouveau titre en NBA. La franchise de San Francisco scrutait donc le marché et aurait tenté sa chance avec Bradley Beal, le triple All-Star des Washington Wizards.

Si cette saison a été ponctuée par un titre en NBA, la vie n’a pas toujours été toute rose du côté des Golden State Warriors. L’exercice 2020-2021 a été très délicat pour les hommes de Steve Kerr. La franchise de San Francisco n’avait terminé que neuvième au classement de la conférence Ouest, synonyme de play-in afin d’espérer une place en playoff. Mais finalement, les Golden State Warriors s'étaient inclinés d’abord contre les Los Angeles Lakers de LeBron James, puis contre les Memphis Grizzlies de Ja Morant, mettant ainsi fin aux espoirs de Stephen Curry et de ses coéquipiers. Le meneur de jeu d’aujourd’hui 34 ans se retrouvait d’ailleurs assez esseulé au sein d’un effectif où Klay Thompson souffrait toujours de sa terrible blessure. D’un point de vue personnel, la saison de Stephen Curry était largement à la hauteur des attentes (32 points, 5,8 passes décisives, 5,5 rebonds de moyenne). Mais la star des Golden State Warriors semblait être le seul à essayer de porter son équipe. Après un exercice plutôt chaotique, la franchise de San Francisco voulait donc remédier à ce problème en apportant du renfort à Stephen Curry.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles