NBA : Après le fiasco Space Jam, LeBron James se rattrape !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ayant succédé à Michael Jordan qui était la tête d’affiche du premier volet Space Jam en 1997, LeBron James n’a pas fait une assez bonne impression au vu des critiques pour Space Jam : Nouvelle Ère. Le film sorti en 2021 a même été descendu par la critique, mais pas de quoi décourager la star des Los Angeles Lakers qui a su rebondir en produisant le film sportif du moment.

À l’hiver 1997, le monde du basket et de l’animation rentraient en collision pour présenter au grand public : Space Jam. Des têtes d’affiches comme Michael Jordan, Charles Barkley ou encore Patrick Ewing rencontraient les Looney Tunes de Bugs Bunny pour sauver ces derniers menacés de devenir les esclaves des envahisseurs extraterrestres. Un match pour décider de leur sort que la bande de Michael Jordan finit par remporter. Plus de deux décennies après la sortie du premier opus, Space Jam : Nouvelle Ère est finalement sorti au cinéma en juillet 2021 avec comme tête d’affiche celui qui est dans la discussion du meilleur joueur de tous les temps avec Michael Jordan : LeBron James. Le numéro 23 des Los Angeles Lakers est entouré d’Anthony Davis, de Klay Thompson, de Damian Lillard, de Kyrie Irving ou encore de Michael B. Jordan et de Zendaya... Le casting était XXL et promettait des paillettes pour tout fan de basket. Néanmoins, le film a été très mal reçu par la critique et le site spécialisé Rotten Tomatoes ne lui a attribué que 26% d'avis positifs contre 79% pour les spectateurs.

Space Jam : Nouvelle ère, un flop…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles