NBA : Avant la retraite, Steve Kerr lance un ultime défi à Stephen Curry

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Maintenant qu’il a été élu MVP des Finales NBA, Stephen Curry a complété son palmarès. Il ne lui manque désormais qu’une chose : une médaille d’or aux Jeux Olympiques. Entraîneur des Golden State Warriors mais aussi de Team USA, Steve Kerr lui a lancé un appel du pied pour les Jeux de Paris en 2024.

Stephen Curry a-t-il bouclé la boucle ? La question mérite d’être posée. A 34 ans, une petite ombre persistait toujours à son palmarès : l’absence d’un titre de MVP des Finales NBA. Pas choisi en 2015 au profit d’Andre Iguodala et battu par Kevin Durant en 2017 et 2018, le Chef a subi de nombreuses critiques par rapport à ce manque. « Qu’est-ce qu’ils vont dire désormais ? Évidemment, on entend tout ce qui se dit, sur moi en tant que joueur et sur nous en tant qu’équipe », lâchait le numéro 30 des Golden State Warriors à ses détracteurs après l’obtention de son premier trophée de MVP des Finales dans des propos relayés par Basket USA. Avec 31,2 points de moyenne et 44% à longue distance, Stephen Curry a été étincelant lors de cette ultime série face aux Boston Celtics. C’est même lui qui a maintenu sa franchise dans le coup lorsque les Bostoniens avaient l’occasion de faire le break à domicile. Dos au mur, Curry a planté 43 points et a permis aux siens de récupérer un avantage du terrain crucial. Après cette masterclass, les C’s ne gagneront plus une seule fois. Quatrième titre de champion NBA, MVP des Finales, et ensuite ? Le palmarès du meneur des Warriors ne fait que gonfler et à…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles